Le travail des armes

La théorie du Mei Hua Zhuang considère l'Arme comme le prolongement des bras. Le maniement des armes constitue une pratique supérieure pour la coordination du Jing, du Qi et du Shen. Elle permet également d'approfondir la compréhension du Jiazi.

Une grande diversité d’armes est utilisée et la pratique se fera seul, à deux ou plus. Les mouvements ou affrontements pourront être prédéfinis ou libre selon le niveau de pratique.

Les armes couramment pratiquées sont le bâton, l'épée, le sabre, la hallebarde, les dagues (poignards)

 

Le bâton
Le bâton
press to zoom
L'épée
L'épée
press to zoom
Le sabre
Le sabre
press to zoom
La hallebarde
La hallebarde
press to zoom